AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les loups.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lilith
Littéraire et rôliste
Littéraire et rôliste
avatar

Féminin Nombre de messages : 2638
Age : 28
Localisation : Intermédiaire.
Date d'inscription : 04/05/2008

Personnages RP
Pseudo: Lilith
Pseudo : Erylie
Pseudo : Madalyn

MessageSujet: Les loups.   Jeu 16 Mai - 10:55

Les loups.



Il pleut dehors et je m’ennuie. J’ai envie de danser et de picoler. Dieu que j’ai envie de boire. En y repensant ce n’est peut-être pas judicieux d’invoquer le nom de Dieu quand on recherche un état d’ébriété avancé. Il pourrait mal le prendre. Allez savoir avec ces gens-là. Ce qui est sûr, c’est que les gens autour de moi veulent boire eux aussi. D’ailleurs ils boivent, beaucoup. J’ai tellement soif. Tellement besoin de me noyer dans un shooter de vodka. Pure la vodka. Je m’accoude au bar et j’envisage la salle du regard. Il y a du monde ce soir. Je sens beaucoup de regard sur moi. Ça me plait, j’ai l’habitude. On n’a pas idée de mettre une robe aussi courte si on ne veut pas être déshabillé par tout le monde.

Je scrute la salle, j’ai tellement soif. Lequel de ces hommes vais-je choisir pour noyer ma conscience dans l’alcool ? Le grand blond la bas qui me dévore des yeux depuis dix minutes ? Ou l’homme d’affaire en costume Calvin Klein qui me dévisage depuis l’autre bout du bar ? Je fais la moue, il y a du monde, je vaux mieux que ça. Bon soyons audacieuse, avant que mon taux d’alcoolémie ne retombe et que la nuit se tarisse. Je laisse négligemment tomber une bretelle de mon épaule quand une main vient se poser dans le creux de mes reins. Je me retourne doucement. Et il est là. Mon amphet de la soirée. Je l’observe et il me sourit. De belles dents, et jeune, la petite trentaine à vue d’œil. Il présente bien. Il me demande mon âge, en souriant toujours. Je fais la moue. « Dix-neuf ans ». Je ne mens jamais sur mon âge, je ne vois pas l’intérêt. Il a un beau sourire. Je le regarde faire un signe au barman et quelques secondes plus tard ce dernier me tend un verre de champagne avec un clin d’œil. Je le prends avec gratitude et le vide d’un trait avant de le rendre au barman. J’entends mon loup rire dans mon cou. Les coupes s’enchainent et je remercie Dieu cette fois de m’avoir envoyé un coup de main. Puis il me saisit par le bras. Pas doucement mais pas méchamment non plus et m’entraine vers la piste. La bouche perdue dans les mèches folles de ma nuque je l’entends me demander de danser. Fort bien seigneur, je ne demande pas mieux. Alors je danse, sans le lâcher des yeux. Je vois bien que ça l’excite. J’ai chaud et la musique pulse fort dans mon sang chargé. La tête me tourne un peu et je sens ma robe qui remonte le long de mes cuisses. Il m’embrasse. Je sens quelque chose passer de sa langue sur la mienne. Un cachet. Il me sourit et je l’avale.

Je regarde l’heure. Trois heures et demie, l’heure du drame. Je lui saisis le poignet et l’entraine avec moi hors de la piste. Il est temps de passer aux choses sérieuses. On sort et il pleut toujours. Je le suis jusqu’à sa voiture. Il a le regard un peu flou mais je sens qu’il veut plus. Je le regarde sous la pluie qui se mêle à sa transpiration. Il me bouffe des yeux. Il faut dire que ma robe trempée ne laisse plus grand-chose à l’imagination. Le loup me veut tout entière. Je ne vais pas monter dans sa caisse, je le lui dis.

- Il pleut beaucoup.
- Oui je sais.
- Tu prends combien
?

Cette fois c’est à mon tour de sourire. Je m’approche de lui et je pose mes mains sur son torse. Ses bras s’enroulent autour de ma taille et il m’attire contre lui. Je glisse mes doigts à l’intérieur de sa veste et en ressort un petit sachet de pilules rose. J’en prends deux et les glisse dans mon soutien-gorge. Il m’embrasse, me fait mal. Je me laisse faire. Il me retourne et me plaque contre la voiture. Je me masse le poignet alors qu’il relève ma robe et saisit ma cuisse. Dieu que j’ai soif. La brulure dans mes veines s’estompe. Le jour se lève, le drame peut avoir lieu. Le même drame, chaque soir. Tous les loups qui veulent louer mon corps, chaque soir. Sans fin. Sans faim. J'écarte un peu plus les jambes.

- Alors combien ?
- Je ne fais pas ça pour l’argent.
- Salope.
- Ta gueule. Baise-moi.

_________________
Il y a en toi le gâchis d'un soleil qui sommeille, plusieurs fois, on t'a dit : "Révèle".

I believe in you.

Vitrine de Lilith
Revenir en haut Aller en bas
Tr0n

avatar

Masculin Nombre de messages : 3306
Age : 37
Date d'inscription : 13/03/2008

Personnages RP
Pseudo: Sucedebout
Pseudo : Grocube
Pseudo : Tron

MessageSujet: Re: Les loups.   Jeu 16 Mai - 11:59

Je t'envoie mon commentaire en privé. J'espère que tu as le coeur accroché parce que j'ai des trucs qui vont pas te plaire pour une fois choute. D'ici 15 h, le temps que je finisse la rédaction.
Revenir en haut Aller en bas
Lilith
Littéraire et rôliste
Littéraire et rôliste
avatar

Féminin Nombre de messages : 2638
Age : 28
Localisation : Intermédiaire.
Date d'inscription : 04/05/2008

Personnages RP
Pseudo: Lilith
Pseudo : Erylie
Pseudo : Madalyn

MessageSujet: Re: Les loups.   Jeu 16 Mai - 12:18

Ahah. J'aime qu'on me parle mal.
Par contre je n'aime pas du tout cette nouvelle manie que vous avez tous de commenter en privé. Qu'est ce que le point?

_________________
Il y a en toi le gâchis d'un soleil qui sommeille, plusieurs fois, on t'a dit : "Révèle".

I believe in you.

Vitrine de Lilith
Revenir en haut Aller en bas
Tr0n

avatar

Masculin Nombre de messages : 3306
Age : 37
Date d'inscription : 13/03/2008

Personnages RP
Pseudo: Sucedebout
Pseudo : Grocube
Pseudo : Tron

MessageSujet: Re: Les loups.   Jeu 16 Mai - 13:08

Ah mais si t'aime pas, j'peux aussi rien faire et aller me manger un gros mac do avec un verre de champagne.
Revenir en haut Aller en bas
Lilith
Littéraire et rôliste
Littéraire et rôliste
avatar

Féminin Nombre de messages : 2638
Age : 28
Localisation : Intermédiaire.
Date d'inscription : 04/05/2008

Personnages RP
Pseudo: Lilith
Pseudo : Erylie
Pseudo : Madalyn

MessageSujet: Re: Les loups.   Jeu 16 Mai - 14:14

Merci pour ton commentaire, même s'il est pas arrivé là où je m'y attendais Heureux

_________________
Il y a en toi le gâchis d'un soleil qui sommeille, plusieurs fois, on t'a dit : "Révèle".

I believe in you.

Vitrine de Lilith
Revenir en haut Aller en bas
Tr0n

avatar

Masculin Nombre de messages : 3306
Age : 37
Date d'inscription : 13/03/2008

Personnages RP
Pseudo: Sucedebout
Pseudo : Grocube
Pseudo : Tron

MessageSujet: Re: Les loups.   Jeu 16 Mai - 15:51

T'aime qu'on te parle mal t'as dit non ?

T'en a eu pour ton argent ! Kawaï

Sinon non le commentaire est toujours en cours de rédac. J'aurais au final peu de temps, j'ai dormi comme je te l'ai dit ce midi.
Revenir en haut Aller en bas
D.A.

avatar

Féminin Nombre de messages : 667
Age : 24
Date d'inscription : 30/04/2013

MessageSujet: Re: Les loups.   Ven 17 Mai - 10:36

Je n'ai pas le temps ni l'envie de m'étendre mais de ce que j'ai ressenti, le rythme du premier paragraphe ne sonne pas bien. Problème de placement niveau ponctuation, selon moi. Sinon, j'ai du mal à saisir la visée du texte, mais peut-être que c'est fait pour être comme ça, sans prétention ?

Revenir en haut Aller en bas
Axel & Anders

avatar

Féminin Nombre de messages : 1017
Age : 23
Localisation : Dans ton coeur
Date d'inscription : 13/12/2012

Personnages RP
Pseudo: Jésus
Pseudo : Vincent Bidalère
Pseudo : Eric Couyalère

MessageSujet: Re: Les loups.   Ven 17 Mai - 15:55

Je ne saisis pas le but de cette nouvelle. Tu nous balance dans un décor de dépravation total, l'idée en soit est bien amenée. Sexe, drogue & alcool. Cette jeune femme est véritablement en manque d'affection/sexe.
De la vulgarité à l'état pur, je trouve cette nouvelle pas assez cuisinée et c'est vraiment dommage. Il manque une suite/fin, parce qu'à part une jeune femme super chaude, bourré (alcoolique ?) et défoncé, avec on ne sait quelle drogue, il n'y a pas vraiment de morale, ni de conclusion à tirer de cette nouvelle.

Citation :
Tellement besoin de me noyer dans un shooter de vodka. Pure la vodka. Je m’accoude au bar et j’envisage la salle du regard. Il y a du monde ce soir. Je sens beaucoup de regard sur moi. Ça me plait, j’ai l’habitude. On n’a pas idée de mettre une robe aussi courte si on ne veut pas être déshabillé par tout le monde.

Cet extrait m'a particulièrement dérangé, il est plein de maladresses, comme si le premier paragraphe était un échauffement pour la suite. Il est à revoir je pense.

Très sincèrement, je n'ai pas du tout aimé.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Melaka
Chromatique
Chromatique
avatar

Féminin Nombre de messages : 4771
Age : 27
Localisation : Dans le bureau des Sordides Assistantes !
Date d'inscription : 30/10/2010

Personnages RP
Pseudo: Melaka
Pseudo : Inayat
Pseudo :

MessageSujet: Re: Les loups.   Ven 17 Mai - 17:56

Et bien de mon côté, contrairement à ce qui a été dit jusqu'à maintenant, j'ai plutôt bien aimé.

On retrouve bien ton style (pour ceux qui connaissent les autres textes). La scène n'est pas très claire, mais justement je trouve que c'est ce qui fait sa force d'un certain côté puisqu'on nous donne à voir seulement cet épisode et le reste ne nous intéresse pas plus que ça. C'est cru, certes, mais toujours avec des notes de sensualité/sensibilité. J'en es été remuée, mais j'aime quand un texte me prend au tripes.

Dommage que tu n'ais pas publié ton commentaire Tr0n, j'aurais aimé lire ton avis qui est surement très intéressant.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
http://www.melaka-design.com
dale cooper

avatar

Masculin Nombre de messages : 7652
Age : 39
Date d'inscription : 08/09/2008

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo : ▲
Pseudo :

MessageSujet: Re: Les loups.   Ven 17 Mai - 23:45

Moi aussi j'aurai bien voulu voir le commentaire de Tr0n. J'ai toujours pas compris la raison de cette nécessité de dissimuler tes comm' :-(

En ce qui concerne le texte de Lilith, je dois dire que je l'ai également beaucoup apprécié.

Je pense qu'il se suffit à lui même car il est complet : le personnage, l'ambiance, le rythme et les motivations y sont ce qui en fait un one shot idéal, c'est à dire court et percutant.

Je ne vois pas la vulgarité dans l'écriture. A la limite on pourrait considérer que le fond en lui-même est vulgaire, mais après tout c'est la nature des personnages qui le veut.

C'est pas sans me rappeler un autre texte d'Egorann, un peu sur le même type d'ambiance et sur le thème de la vacuité.

La relation sociale "extrême" que l'héroine entretient avec "ses loups" est assez symbolique - ou symptomatique - d'un manque d'estime (d'affection ?) poussé, mais pas poussif. Ne serait-on pas dans le cadre clinique de la nymphomanie (hypersexualité ?), ou plus simplement dans la description d'un réflexe auto-destructeur ?

J'ai aussi trouvé la rédaction mieux maîtrisée et plus efficace que sur tes précédents textes de cet acabit.



Revenir en haut Aller en bas
http://dvb96.over-blog.com/
Tr0n

avatar

Masculin Nombre de messages : 3306
Age : 37
Date d'inscription : 13/03/2008

Personnages RP
Pseudo: Sucedebout
Pseudo : Grocube
Pseudo : Tron

MessageSujet: Re: Les loups.   Sam 18 Mai - 1:02

Je l'ai apprecié aussi, la vulgarité, je n'en vois pas et j'aime le sujet. C'est autre chose qui me turlupine et qui ne regardait que l'auteur, tout simplement. Mes commentaires sont publics et disponibles via des liens, parfois non, car je m'adresse à l'auteur et pas à la pléthore de lecteur c'est tout.


Dernière édition par Tr0n le Sam 18 Mai - 1:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Axel & Anders

avatar

Féminin Nombre de messages : 1017
Age : 23
Localisation : Dans ton coeur
Date d'inscription : 13/12/2012

Personnages RP
Pseudo: Jésus
Pseudo : Vincent Bidalère
Pseudo : Eric Couyalère

MessageSujet: Re: Les loups.   Sam 18 Mai - 1:03

Quand je disais vulgarité, je parlais de la femme.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Tr0n

avatar

Masculin Nombre de messages : 3306
Age : 37
Date d'inscription : 13/03/2008

Personnages RP
Pseudo: Sucedebout
Pseudo : Grocube
Pseudo : Tron

MessageSujet: Re: Les loups.   Sam 18 Mai - 1:05

Moi non :-)
Revenir en haut Aller en bas
dale cooper

avatar

Masculin Nombre de messages : 7652
Age : 39
Date d'inscription : 08/09/2008

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo : ▲
Pseudo :

MessageSujet: Re: Les loups.   Sam 18 Mai - 8:50

Ce qui est vulgaire c'est l'a priori qui te fait trouver cette femme vulgaire.

Dans une société bien pensante on ne peut pas admettre qu'une jeune et jolie femme veuille assouvir ses pulsions bestiales. le modèle "jolie jeune femme" doit se cantonner à la niche commerciale qui lui est dévolue, autrement dit l'affiche publicitaire pour parfum ou sous vêtement, la veline de la télé italienne ou encore la photomodele artistique (sisi le pornochic !).

En gros maniions jeune femme est un objet concept à la solde du regard sexualisé d'une société formatée selon le goût universel de l'homme pour la vierge, pour la victime pure à déniaiser, pour la bonasse à accrocher à son tableau de chasse.

Il va sans dire que dans un monde isométrique comme le notre, une telle femme ne peut etre réduite qu'à la salope déviante (autre objet de fantasme plus honteux et inavouable celui ci) quel que soit ses motivations.

Il est d'ailleurs tres révélateur que la vulgarité ne soit pas évoquée pour parler de l'homme qui veut consommer la femme dans ce texte. Ici le "loup" est en fait la proie, c'est ce qui dérange le plus dans le texte au final. L'homme mis à mal dans son rapport de séduction-domination (possession ouai !) est une image qui n'est pas véhiculée par les standards commerciaux, SAUF s'il s'agit d'une manœuvre publicitaire visant une cible particulière (la ménagère de moins de cinquante ans qui est LA cible par excellence pour les produits vendus en supermarché). Bref la globalisation et la diffusion de l'image de la femme fait déjà l'objet d'un débat lancé par McBeautiful par ailleurs (pour une fois que Galvorn offre un sujet pertinent autant aller ennprofiter ^^).

Encore une fois je salue Lilith et son initiative de livrer la femme sale et veule à l'injure du public : personne n'aime les salopes ! Et c'est tout naturel Heureux
Revenir en haut Aller en bas
http://dvb96.over-blog.com/
Tr0n

avatar

Masculin Nombre de messages : 3306
Age : 37
Date d'inscription : 13/03/2008

Personnages RP
Pseudo: Sucedebout
Pseudo : Grocube
Pseudo : Tron

MessageSujet: Re: Les loups.   Sam 18 Mai - 14:13

Le personnage féminin est avant tout vide. Vide de sens même. Au départ justement je n'aimais pas ce "vide". Tu vois une femme qui chasse ? Moi non. Je vois un personnage paumé dans un bar qui est totalement vide : rien sur le bar, trop peu sur l'environnement. Des manques à de multiples endroits sur une idée qui me plaît. Les loups dvb, "LES" loups. Il y a un pluriel. C'est ce qui me fait aimer le fond de ce texte justement. Une relation même purement sexuel : c'est à double sens, quoi qu'il advienne, quoi qu'on essaie de montrer, quoi qu'on ressente. Nier l'autre, c'est idiot. Il y a donc bien deux loups dans l'affaire, le "je" ne permettant pas de montrer ce que l'autre pense. Réduire l'homme à sa pulsion, c'est aussi bête que de réduire la femme à sa pulsion. La seule pulsion que je vois "réellement" ou exprimée par l'ensemble : c'est l'alcool.

Sur le débat, j'en ai que fifre. Les gens sont libres de faire ce qu'ils veulent. Même de buter leur voisin, ça ne me choquera pas. Je n'ai jamais eu le loisir de traiter une fille de salope ou un mec de salop. Chacun assume en fonction de sa conscience et de son coeur. Et ce n'est pas à Autrui de juger de ce comportement. Moi j'aime bien les salopes, souvent elles sont sympa. J'aime aussi bien les salops, ils me font rire dans leur aspect misogyne. Chacun à juste à réfléchir et se juger lui même. J'vous ai déjà dit que j'étais un anti moraliste ? Non ?

Ce qui est très amusant, c'est l'image du loup. Elle est erronée. Le loup est un animal, à contrario, extrêmement fidèle dans ses relations. Le concept du prédateur fidèle m'a toujours fait sourire.

Innocent
Revenir en haut Aller en bas
Lilith
Littéraire et rôliste
Littéraire et rôliste
avatar

Féminin Nombre de messages : 2638
Age : 28
Localisation : Intermédiaire.
Date d'inscription : 04/05/2008

Personnages RP
Pseudo: Lilith
Pseudo : Erylie
Pseudo : Madalyn

MessageSujet: Re: Les loups.   Mar 21 Mai - 12:20

Et bien ce texte crée de la divergence d'opinion et du débat, ça me plait, c'est le but Heureux
Merci à vous d'avoir lu déjà, que vous ayez aimé ou non. Je pense pour ma part que le début pourrait etre repris, amélioré un peu.

je reviendrais juste rapidemment sur ça:
Tr0n a écrit:
Ce qui est très amusant, c'est l'image du loup. Elle est erronée. Le loup est un animal, à contrario, extrêmement fidèle dans ses relations. Le concept du prédateur fidèle m'a toujours fait sourire.

En fait,pour moi c'est assez facile de dire ça. La fidélité c'est génétique c'est l'instinct de survie. Si on peut dire que chez le loup son code génétique de survie lui dit "soit le male dominant et trouve toi une meuf dominante qui te fera plein de petits balèzes qui ne mourront pas tous avec le premier hiver", l'homme n'a pas le même instinct de survie. génétiquement parlant chez l'homme c'est plutot "reproduisons nous avant la fin du monde viiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite". D'ou multiple partenaires bliblablou. Donc peut on vraiment aprler de fidélité dans le cas de notre ami le loup quand son instinct de survie lui bouffe son libre arbitre? je ne sais pas trop mais 'jai un doute. Ici si on parle de prédateurs, ce n'est pas dans le sens sexuel comme j'ai la sensation qu'on peut l'entendre. Le loup, la femme, chasse mais pas sexuellement, pas vraiment. Dans mon esprit c'est autrement.

_________________
Il y a en toi le gâchis d'un soleil qui sommeille, plusieurs fois, on t'a dit : "Révèle".

I believe in you.

Vitrine de Lilith
Revenir en haut Aller en bas
Tr0n

avatar

Masculin Nombre de messages : 3306
Age : 37
Date d'inscription : 13/03/2008

Personnages RP
Pseudo: Sucedebout
Pseudo : Grocube
Pseudo : Tron

MessageSujet: Re: Les loups.   Mar 21 Mai - 16:11

Tu m'as fait sourire.

Je ne suis pas du tout d'accord avec toi et avec cette vision. La fidélité est éthologique et de l'ordre du phénotype. Intimement reliée aux fonctions "mémorielles" et s'exprimant par le biais aussi bien de la peur de perdre, que de la peur d'oublier. Il y a des Hommes fidèles et d'autres non. Ce n'est pas en rapport avec leur génétique direct. C'est de mon point de vue en rapport direct avec leur façon de "se souvenir". La jolie phrase que j'ai écrite y a pas si longtemps "Souviens toi d'oublier" traite exactement de ce sujet.

Nous sommes justement pire que des loups. Je relie bien plus facilement la fidélité au besoin de dominer et de posséder (en terme d'idées, ce serait le besoin d'imposer son caractère et ses idées), et l'infidélité à la peur d'être dominé et possédé (en terme d'idées, ce serait le désir de s'affranchir des idées des autres). Et justement, coïncidence, le loup a une excellente mémoire des lieux et des individus qui composent sa race...

Mais ce n'est pas trop le débat non ?

Le loup. La femme. Chasse. Oui. Elle chasse aussi son infidélité à ses propres idées. Car chaque matin quand elle se lève, elle ne sait pas qui elle doit être et ce qu'elle doit faire. Ca c'est être infidèle envers soi même. Que ce soit bien ou mal, ce n'est pas à nous d'en juger.

Revenir en haut Aller en bas
gaba

avatar

Masculin Nombre de messages : 598
Age : 30
Date d'inscription : 28/11/2011

Personnages RP
Pseudo: Abeline Lamesain
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Les loups.   Mer 22 Mai - 22:27

Un commentaire sur la mise en page : c'est super serré, des alinéas ne feraient pas de mal.
Le dernier dialogue on ne comprends pas trop qui parle, les deux personnages demandent tout à tout "c'est combien ?" ?
Revenir en haut Aller en bas
Ruby

avatar

Féminin Nombre de messages : 2216
Age : 29
Localisation : 221 B Baker street
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Les loups.   Sam 25 Mai - 17:41

Moi j'ai bien aimé, je n'ai pas trouvé ce texte vulgaire, ni le personnage d'ailleurs, mais c'est vrai que je suis restée un peu sur ma faim, il m'a manqué du détail, mais en même temps c'est un texte de sensations donc peut être pas forcément au niveau du décor mais de ce qu'elle ressent, aller plus en profondeur.

Moi je la trouve triste, elle revient chaque soir, elle manque de confiance en elle, "le drame" montre aussi qu'elle n'arrive pas à sortir de ce cercle vicieux, je n'ai rien contre la baise de ce genre mais je trouve justement qu'elle ne l'assume pas tant que ça, derrière elle crie, d'ailleurs nommer celui qu'elle chasse "loup" en témoigne je trouve. Il y a un côté destructeur dans ce rite, et c'est un rite d'ennivrement et d'oubli, d'oubli de soi-même par l'alcool, le sexe, la drogue, c'est une échappée, c'est assez poétique finalement et réaliste.

J'avais un peu de mal avec la phrase elle envisage la salle. Je sais pas, je comprends, mais pour moi tu ne peux pas envisager une salle, mais sa capacité, les gens etc.

Et de toute évidence, elle a quand même un questionnement, pourquoi parle t'elle à un Dieu auquel elle ne croit pas, peu.. elle sait que ce n'est pas ce que la morale donne comme précepte on dirait qu'elle veut provoquer la société, ses règles, car elle n'a pas trouvé d'autre solution de se mettre à côté de cette société qu'elle rejette ou qui la rejette.

Oui bon désolé mon interprétation est un peu fumeuse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les loups.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les loups.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Nemirovsky, Irène ] Les chiens et les loups
» [Les éditions TriArtis] Quand les loups avaient des plumes de Isabelle Cousteil
» Un film animé pour des "Loups-Garous"
» Entre chiens et loups / Malorie Blackman
» ENTRE CHIENS ET LOUPS (Tome 1) de Malorie Blackman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: