AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Par terre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sanz
Littéraire et rôliste
Littéraire et rôliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 1197
Age : 30
Date d'inscription : 26/08/2008

Personnages RP
Pseudo: Hezeriel Shinobi ( I)
Pseudo : Sanz
Pseudo : Anwen

MessageSujet: Par terre   Dim 16 Juin - 18:00

***

Par terre, il a fallu se lever. Le Destin, grand père en blouse blanche préconisait : "Cette nuit là, hors du temps je t'oublie: demain, lève toi et marche"





Cette nuit là tremble du sentiment d'aimer la nuit comme on embrasse le soleil. A grand coup d'aveuglement, je traine au fond des draps que la peau a nourri de rêves et de caresse. Dans les bras d'une autre, Diane chevelure de feu, le temps s'est planté au fond de ses yeux comme une morsure d'éternité : j'existais dans un battement.




Par terre, il a fallu se lever, comme au premier jour et comme au dernier jour. Je suis descendu si profond dans mon être, j'ai tant erré, tant noyé le vent et l'orage qui assiégeait la nuit, que j'ai gagné au matin le sourire d'une effrontée. Je suis ivre du sentiment d'être, une fois, le temps d'une nuit mon propre miroir. 




Tu me dis que rien ne passe, que rien ne s'oublie, et qu'on marche sur le coeur en priant qu'il n'explose pas. Je suis désintégré dans l'efflorescence de nos mots mélangés. Et les mots deviennent vivants.


Et je suis la, ici, partout, dans ta couche belle comme une nuit, repris par le Destin de l'homme qui n'a jamais mieux vécu qu'en restant par terre, sur terre et dans ta mer. 

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Lumeï
Coordonnateur Rôliste
avatar

Féminin Nombre de messages : 556
Age : 27
Date d'inscription : 06/11/2009

Personnages RP
Pseudo: Mielle/Miel
Pseudo : Lumeï
Pseudo : Mluïe

MessageSujet: Re: Par terre   Dim 16 Juin - 22:30

La lune posée comme une étoile dans l'océan de l'obscurité.
Ainsi ont vu les humains.
Ainsi l'ont-ils cru.
La lune bercée par les vagues de la Terre. Les rêves la font flotter.
La lune offrant la liberté de la pensée qui vole. Impudique, intime au monde dans le silence des humains qui dorment. Lune chevauche la liberté.

Ces nuits d'été, Lune est légère. Le sommeil est parti, avec le poids de la neige. Croulé. Enroulé, il a réchauffé ses flocons et invité la lumière.



Par terre partiel
Puis
Par ciel s'élève.
Revenir en haut Aller en bas
Cassiopée
Héliaste
avatar

Féminin Nombre de messages : 9868
Age : 59
Localisation : Les pieds sous l'eau, la tête au delà des étoiles.
Date d'inscription : 05/01/2008

Personnages RP
Pseudo: Cassiopée
Pseudo : Maelun
Pseudo : Lucia

MessageSujet: Re: Par terre   Lun 17 Juin - 0:39

Citation :
Par terre, il a fallu se lever. Le Destin, grand père en blouse blanche préconisait : "Cette nuit là, hors du temps je t'oublie: demain, lève toi et marche"

La blouse blanche symbole à la fois du patron et du médecin, grand-père de surcroit. Tu mesures ainsi son âge. Celui à qui l'on porte respect dans de nombreuses morales. Porteur de sagesse peut-être. Mais normal pour le Destin : On l'écoute.
C'est un jour où le Destin te laisse tranquille et parce qu'il te laisse tranquille tu te lèves enfin. Le temps d'une nuit.... Hors du temps.
Le vers commence par terre et s'achève à lève toi et marche. Ces simples mots suffisent, mais le contexte en complète le sens.



Citation :
Cette nuit là tremble du sentiment d'aimer la nuit comme on embrasse le soleil. A grand coup d'aveuglement, je traine au fond des draps que la peau a nourri de rêves et de caresse. Dans les bras d'une autre, Diane chevelure de feu, le temps s'est planté au fond de ses yeux comme une morsure d'éternité : j'existais dans un battement.



Que se passe t'il cette nuit là quand tu te lèves ? Tout ici devient chair et volupté : la peau, les caresses, le fond des draps nourris de chair, les bras, la morsure, le battement. Te lèves-tu vraiment quand tu traines au fond des draps ?
Il y a ici des images parlantes :
"J'existais dans un battement" " au fond des draps que la peau a nourri de rêves et de caresse"


Citation :
Par terre, il a fallu se lever, comme au premier jour et comme au dernier jour. Je suis descendu si profond dans mon être, j'ai tant erré, tant noyé le vent et l'orage qui assiégeait la nuit, que j'ai gagné au matin le sourire d'une effrontée. Je suis ivre du sentiment d'être, une fois, le temps d'une nuit mon propre miroir. 



Un monde à l'envers où par terre on se lève en descendant si profond...  C'est une naissance et une mort à la fois. Une introspection sans doute avec la profondeur de ton être, le sentiment d'être, ton propre miroir. Se retrouver, se voir. être à défaut d'exister.
C'est une ivresse qui fait penser à l'errance de celui qui boit pour noyer son chagrin plein de vent et d'orage.


Citation :
Tu me dis que rien ne passe, que rien ne s'oublie, et qu'on marche sur le cœur en priant qu'il n'explose pas. Je suis désintégré dans l'efflorescence de nos mots mélangés. Et les mots deviennent vivants.



Ces paroles sont belles. Elles m'évoquent le souvenir comme une merveilleuse cruauté.


Citation :
Et je suis la, ici, partout, dans ta couche belle comme une nuit, repris par le Destin de l'homme qui n'a jamais mieux vécu qu'en restant par terre, sur terre et dans ta mer. 

 
Cette fin est la plus belle. Par terre, couche belle comme une nuit. Où la mort se mêle à jamais à la vie dans la mémoire de l'être.



J'ai aimé ce poème. J'apprécie tes mots qui parlent au delà du cerveau au plus profond de moi.
Non. Vraiment. Je persiste et je signe. J'apprécie ta poésie.



 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Par terre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Par terre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wok pommes de terre courgettes
» Michel Honaker - Terre Noire
» tarte aux pomme de terre et saucisses de strasbourg photo
» Planète Terre, système solaire et mappemonde
» Le Titanic (maquette en terre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Poésies-
Sauter vers: