AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Méthodologie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyn

avatar

Féminin Nombre de messages : 125
Age : 21
Localisation : Dans l'énorme cinéma qu'on appelle le monde
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Méthodologie.   Mar 23 Juil - 1:58

Spoiler:
 


"- Prenons un homme et appelons le Patrick. Non, pas Patrick.... Plutôt Roberto, c'est plus exotique. Roberto, donc, est un professeur de lettres à l'université du coin. Trentenaire, récemment divorcé pour des raisons qu'il ne saurait définir, il a une vie plutôt ordinaire. Il aime les plats italiens, les pièces de théâtre, les bons films et les livres bien écrits.
- Très bien.
- Prenons ensuite une jeune garçon, un lycéen un peu perdu que nous nommerons Jean. Jean a une vie de famille difficile, toujours mis à l'écart ou pris dans des conflits entre ses parents. Il se réfugie dans la musique larmoyante et les bons livres. Il souhaiterait devenir un écrivain plus que tout, car il pense que c'est son seul moyen de laisser une trace sur cette terre, de changer les choses. Il est ambitieux, mais effrayé. C'est un adolescent comme on en voit beaucoup.
- Continuez.
- Pour parvenir à son rêve d'écriture, Jean est près à tout. Il va donc s'immiscer discrètement dans une conférence sur la méthodologie de l'écriture, tenu par Roberto. Pensant que le professeur est la clé de sa potentielle réussite, Jean décide de lui payer des cours particuliers. Roberto, hésitant de prime abord, mais ne refusant pas l'idée d'avoir un peu plus d'argent pour arrondir ses fins de mois difficiles, accepte finalement.
- Hum, je vois.
- Bon. Tout se passe plutôt bien, Jean et Roberto se découvrent beaucoup de points communs et sont très complices...
- Oh, je vois de plus en plus.
- Laissez-moi finir. Ainsi, les cours se passent bien, jusqu'à ce qu'après un contact physique avec son professeur, Jean ressente des sensations inconnues quoique agréables dans son bas ventre. N'ayant jamais pris vraiment le temps de découvrir sa sexualité ou de comprendre ce qu'il ou plutôt qui il aimait, Jean est confus. Serait-il attiré par Roberto ?  
- Magnifique !
- Ne sachant comment interpréter ses nouveaux sentiments, Jean décide de fuir. Il ne donne plus aucunes nouvelles à Roberto, qui ne sait pas comment comprendre ce silence inédit. Plus le temps passe, plus Jean manque à Roberto. Pensant qu'il réagit de façon excessive, il décide d'aller voir son ex-femme pour se changer les idées, et afin comprendre les raisons de leur divorce. Après une longue discussion, son ex-femme lui explique qu'il n'avait jamais l'air d'être attiré par elle, comme un couple devait normalement l'être. Roberto comprend alors qu'il n'a jamais ressenti ce qu'il ressent en ce moment même pour quelqu'un d'autre que son ex épouse et résout alors le mystère : il est amoureux de Jean.
- Oh !
- L'amour étant plus fort que tout, Roberto décide de tenter le tout pour le tout et de retrouver Jean. Même si il sait que c'est mal, car Jean est bien plus jeune que lui, il n'en peux plus d'attendre. C'est comme si il avait attendu ce jeune homme toute sa vie. Il retrouve finalement Jean dans ce café qu'ils avaient l'habitude de fréquenter avant.
- Sous la pluie ?
- Euh.. Oui, si vous y tenez. Jean, surpris mais heureux demande à Roberto la raison de sa venue, et celui-ci l'embrasse. Fin.
- Parfait, vraiment parfait. Voilà une histoire qui va plaire ! L'amour impossible et l'homosexualité... Ca va faire un tabac auprès des ménagères de plus de cinquante ans ! Par contre, n'est-ce pas un peu cliché, surtout sur la découverte des personnages de leur homosexualité ? Je ne veux pas avoir de polémique sur les bras.
- Mais justement un peu de scandale ne fait jamais de mal ! La facilité des sentiments et les scénarios aux raccourcis évidents sont toujours un succès, croyez-moi.
- Bien, dans ce cas puis-je me permettre une suggestion ? Et si on découvrait finalement que Jean était un vampire ? Ou un loup-garou ou un autre de ces trucs qui plaisent en ce moment ? Ainsi, nous séduirons les adolescentes et les pré-adolescentes entre 13 et 18 ans ?
- Pourquoi pas.... Après tout, c'est vous l'écrivain."


Dernière édition par Lyn le Mer 31 Juil - 5:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://burn-after-watching.blospot.com
dale cooper

avatar

Masculin Nombre de messages : 7652
Age : 39
Date d'inscription : 08/09/2008

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo : ▲
Pseudo :

MessageSujet: Re: Méthodologie.   Mar 23 Juil - 19:41

reader digest selection : cette semaine, on vous apprend à écrire du marc lévy décomplexé !

J'aime vraiment cette approche. C'est assez brillant comme analyse. Un tout petit bémol cependant : la référence à l'ineffable ménagère de plus de cinquante ans est une cible trop facile (trop mainstream indeed ^^) et du coup ça va limite à l'encontre du propos (en fait c'ets la touche en trop je trouve). Mais pour le reste ouai, ça cible bien la "production" tête de gondole à Leclerc ou à la Fnac (bon il y a aussi des chouettes trucs en tête de gondole des fois... faut pas croire).


La chute est assez terrible et assez percutante. Elle surprend même si on se dit que... ouai, pas surprenant justement dans le propos. Du coup c'est doublement réussi ^^


Revenir en haut Aller en bas
http://dvb96.over-blog.com/
Lilith
Littéraire et rôliste
Littéraire et rôliste
avatar

Féminin Nombre de messages : 2638
Age : 28
Localisation : Intermédiaire.
Date d'inscription : 04/05/2008

Personnages RP
Pseudo: Lilith
Pseudo : Erylie
Pseudo : Madalyn

MessageSujet: Re: Méthodologie.   Mar 23 Juil - 20:07

J'abonde dans le sens de mon chef.
Je valide tellement la fin, très bien trouvé et très a propos!

Je pense qu'on touche la du doigt le coeur de la littérature de masse, pour la masse.
Bien joué ! Heureux

_________________
Il y a en toi le gâchis d'un soleil qui sommeille, plusieurs fois, on t'a dit : "Révèle".

I believe in you.

Vitrine de Lilith
Revenir en haut Aller en bas
Green Partizan
Littéraire et rôliste
Littéraire et rôliste
avatar

Nombre de messages : 3948
Localisation : Ici, c'est Saint-Denis.
Date d'inscription : 25/11/2007

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Méthodologie.   Mar 30 Juil - 15:36

Ah ah ! Acide et percutant, j'aime ! La chute est désopilante et bien amenée, franchement c'est du bon boulot.
Ca mériterait d'être adapté en cours-métrage !

Un tout petit bémol, même si ça n'entre que moyennement en ligne de compte vu que c'est justement une fiction merdique, mais un prof de lettres à la fac (qui plus est trentenaire donc pas tellement en début de carrière) n'a pas franchement besoin d'arrondir ses fins de mois.

Super en tout cas. Rôlliste 

_________________
.
Revenir en haut Aller en bas
dale cooper

avatar

Masculin Nombre de messages : 7652
Age : 39
Date d'inscription : 08/09/2008

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo : ▲
Pseudo :

MessageSujet: Re: Méthodologie.   Mar 30 Juil - 15:50

Et les traites du voilier connard ? Tu crois que ça se paie comment ?

Et les vacances de cinq semaines en Thaïlande ? Et la mamoplastie de sa femme ? Et les cours d'équitation ? Et la Audi GT ?

Pfff ! C'est sûr qu'un sale rouge dans ton genre il y pense pas au tarif du standing... Baboche !
Revenir en haut Aller en bas
http://dvb96.over-blog.com/
Chikoun
Coordonnateur Littéraire


Masculin Nombre de messages : 4729
Age : 26
Localisation : Dansant sur un fil, une framboise à la bouche.
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Méthodologie.   Mar 30 Juil - 17:27

trentenaire pas en début de carrière ? Prof de fac la moyenne c'est 33ans le premier poste titulaire. Et ca se dit syndicaliste ?
Revenir en haut Aller en bas
Lyn

avatar

Féminin Nombre de messages : 125
Age : 21
Localisation : Dans l'énorme cinéma qu'on appelle le monde
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Méthodologie.   Mar 30 Juil - 19:07

Hahahaha j'étais pratiquement certaine de mon incohérence à ce niveau là, j'avais fais la même gaffe dans un exercice que tu m'avais donné dans le suivi Green Clin d\'Oeil! Mais bon, je voulais que le professeur soit assez jeune pour que ça ne choque pas le potentiel public de ce "chef d'oeuvre littéraire" et pour la logique du récit, il fallait qu'il soit prof de fac et qu'il ai besoin d'argent.

En tout cas je suis vraiment contente que ça vous plaise ! Pour le choix de la ménagère de 50 ans dvb, c'était vraiment pour jouer avec les clichés du genre, mais c'était peut-être la touche en trop effectivement.
Revenir en haut Aller en bas
http://burn-after-watching.blospot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Méthodologie.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Méthodologie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méthodologie
» Votre méthode d'archivage
» La création d'un webzine.
» Méthode de travail pour créer un logo ?
» Avis de marché - Conseil Général de l'Aisne (02) - Dépoussiérage des collections patrimoniales conservées aux Archives départementales de l' Aisne-mise au point et test d'une méthodologie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: