AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Homophobia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Electrika

avatar

Féminin Nombre de messages : 61
Age : 19
Localisation : Dans un bain d'électricité avec des piles dans les cheveux pour me faire un broching
Date d'inscription : 27/10/2011

Personnages RP
Pseudo: Electrika
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Homophobia   Dim 18 Aoû - 23:42

Homophobia

C'était un mec très sympa,
Souriant, heureux, mais gay.
Il tenait la main d'un gars,
Tout ces gens le rejetait.

Il est malade pour l'un,
Et juste anormal pour l'autre.
Ils l'insultent, se croient malins,
Pédé, branleur, et quoi d'autre ??

Notre cher jeune homme,
Affaissé sous les critiques,
Perd donc tout son honneur d'homme.

Liberté ? Égalité ?
Tout ces rejets injustifiés...
Notre ami, chétif, se tue.




Voilà, un peu triste, mais ça peut arriver.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Yves_Lafesse
Axel & Anders

avatar

Féminin Nombre de messages : 1017
Age : 23
Localisation : Dans ton coeur
Date d'inscription : 13/12/2012

Personnages RP
Pseudo: Jésus
Pseudo : Vincent Bidalère
Pseudo : Eric Couyalère

MessageSujet: Re: Homophobia   Lun 19 Aoû - 0:25

Encore un poème de pédale...  <== humour pas drôle

Citation :
C'était un mec très sympa,
Souriant, heureux, mais gay.
Il tenait la main d'un gars,
Tout ces gens le rejetait.
Le mot "gars" m'a vraiment dérangé. Je trouve qu'il n'a pas ça place dans un poème, ou du moins dans celui-ci. Ce n'est que mon avis.

Citation :
Il est malade pour l'un,
Et juste anormal pour l'autre.
Ils l'insultent, se croient malins,
Pédé, branleur, et quoi d'autre ??
Tu utilises le même mot ("autre") pour faire une rime, ça fais un peu bâclé. Tu vois ?

Citation :
Notre cher jeune homme,
Affaissé sous les critiques,
Perd donc tout son honneur d'homme.
La par contre, je trouve que ça passe bien cette répétition, une sorte d'insistance pour nous faire comprendre qu'il perd sa dignité, son honneur. Un "h" majuscule serait plus approprié aussi je pense pour le dernier vers, non ?

Citation :
Liberté ? Égalité ?
Tout ces rejets injustifiés...
Notre ami, chétif, se tue.
Je trouve qu'il meurt vraiment trop "facilement". Tu aurais peut-être dû développer un peu plus ton poème et accentuer cette descente aux Enfers qui l'amène au suicide. L'idée est là, le message est clair , certes, mais l'émotion que tu cherches à nous envoyer n'est pas perçue. Ton poème est à retoucher je pense.

En faites, j'ai moi même un ami qui s'est suicidé à cause du manque de tolérance des gens. L'homosexualité est encore très mal perçue, entre autres à cause des religions qui, pour la majorité d'entres elles, on plusieurs siècles de retard et empêchent les mentalités d'évoluer. Bref, pas de polémique, ce n'était qu'un exemple !
Quand j'ai vu le titre de ton poème, je pensais que ça allais me toucher au plus profond, mais non, ça ne m'a rien fais. C'est dommage car c'est un sujet auquel je suis pourtant très sensible.

Enfin, merci d'avoir publié ton poème Content 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
dale cooper

avatar

Masculin Nombre de messages : 7652
Age : 39
Date d'inscription : 08/09/2008

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo : ▲
Pseudo :

MessageSujet: Re: Homophobia   Lun 19 Aoû - 0:30

Tout ces gens le rejetait. => tous ces gens le rejetaient

Il est malade pour l'un,
Et juste anormal pour l'autre.

J'aurais plutôt vu un pluriel ici, en référence à "tous ces gens"
=> Il est malade pour les uns
Et juste anormal pour les autres

Pédé, branleur, et quoi d'autre ??
=> "branleur" c'est pas très homophobe comme insulte. La double ponctuation est inutile (et je suis pas sûr que l'interrogatif soit très pertinent d'ailleurs en poésie... le phrasé ascendant tout ça )

Notre ami, chétif, se tue
=> là clairement c'est la phrase qui va pas du tout. Déjà "chétif" entre virgule, comme s'il s'agit d'un détail important semble sous-entendre un motif ou une causalité supplémentaire à son geste... c'ets pas du tout l'adjectif le mieux adapté à mon avis (quelque chose qui relate sa condition, son état d'âme pourquoi pas, mais un aspect physique ça tient pas dans ce contexte selon moi). Ensuite "notre ami", à la façon de "notre héro" : ça crée un lien émotif qui biaise la neutralité du ton et force l'empathie de façon artificielle.

Un petit mot sur la métrique :

Bon on sent clairement l'effort de construction même si les vers oscillent entre six et neuf pieds (ce qui est trop court pour bien caser une hémistiche mais ça hein... c'est déjà fort complexe ^^).

La versification quant à elle tient à peu près la route (pour ce que j'en connais... demande plutot à mike ou chikoun, ils t'en parleront mieux que moi). Par contre les rimes identiques (homme/homme et autre/autre) vaut mieux éviter.

Sur la construction façon sonnet en 4/4/3/3 c'est presque ça, mais il me semble qu'il faille éviter les rimes orphelines, en l'occurrence "Affaissé sous les critiques" et "Notre ami, chétif, se tue.". Je crois qu'il aurait mieux fallu les faires rimer ensemble pour un ensemble plus cohérent du style :


A
B
A
B

C
D
C
D

E
F (ton orpheline 1)
E

G
G
F (ton orpheline 2)

Et encore il me semble que c'est un agencement bâtard ça EFE + GGF (EFE GFG ou EEF GGF c'ets plus régulier il me semble mais le dernier cours que j'ai eu là dessus remonte à 1995 alors hein je peux me tromper :p)

De manière générale, je trouve que ça sonne un peu toc pour un sujet aussi pesant et solennel. Ca manque un peu de coeur et de tripes même si la plupart des éléments sont là =)
Revenir en haut Aller en bas
http://dvb96.over-blog.com/
Chikoun
Coordonnateur Littéraire


Masculin Nombre de messages : 4729
Age : 26
Localisation : Dansant sur un fil, une framboise à la bouche.
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Homophobia   Lun 19 Aoû - 1:08

En fait, a la base, j'aime bien le ton faussement léger pour parler d'un truc plutôt grave. Ca, j'trouve que c'est pas un problème. Par exemple, le "gars" me dérange pas. J'aime bien même, mais ici aussi c'est un avis personnel. D'autant que ca entremêle tes rimes entre celle en "a" qui est donc pauvre (ympa/ unga). (D'ailleurs tu le sais surement pas, mais ce style de rime existe, c'est une figure de style, la flemme de retrouve le nom, mais tu pourras la retrouver dans la liste que j'ai faite récemment) Et ce que je trouve intéressant, c'est qu'à la fois t'as ce son en "un/a" et à la fois le son en "g" qui va avec "gay". C'est bien trouvé, je trouve.

Par contre, pour avoir tes rimes, ou tes syllabes je ne sais pas, tu te retrouves avec des constructions un peu bancales, comme ton quatrième vers, qui fait très "naif". Trop, même vis à vis du ton léger que j'ai souligné. Et vu qu'il est le dernier vers du quatrain, je trouve qu'il tombe à plat, là où il est sensé amener le reste. Dommage aussi de vendre la mèche dès ce vers là. On se doute bien que de toutes, à ton gay, il va pas lui arriver que des belles choses. Tu aurais pas dit "mais gay", et tu aurais pas titré homophobia (d'ailleurs, un texte léger, avec un titre qui se veut pseudo-scientifico-etc, ca fait bizarre. Homophobie m'aurait pas paru idiot)

Pour les vers, mon cher dvb, ils sont axé sur du 7 syllabes. Avec quelques écarts à 8 (2, de mémoire), et un à 5.
Le problème des vers courts, comme le format à 7, c'est que si tu mets trop de virgule, ca fait très balancier, très litanie, assez plat au final. Par exemple, ton premier tercet, tu enlèves les virgules, tu lis donc :

Notre cher jeune homme / Affaissé sous les critiques / Perd donc tout son honneur d'homme.

Outre le "donc" qui n'est là que pour les syllabes, à mes yeux, tu gagnes en fluidité, en aisance, et tu retrouves une phrase à peu près normale, que tu pourrais dire en parlant.
A ce propos, ce qu'il faut te dire, c'est que des vers doivent etre construits comme des phrases normales, ou presque. Sinon c'est pas joli, la majorité du temps.

Pour le dernier vers, je trouve que la construction est bonne, niveau virgules, mais en effet ce "chétif" est pas génial. La construction va parfaitement avec le côté "léger", presque "conte", de ton texte. Mais le choix des mots est pas forcément optimal.

Concernant la majuscule (à homme je suppose, car si Lis l'entendait à Honneur, c'est clairement non sans avoir à me justifier outre mesure xD), je ne sais pas si elle est nécessaire. On parle bien de l'honneur de l'homme en tant que "mâle" socialement "viril", il me semble. On peut y attacher la notion d'être humain, donc de sous-homme en l'occurrence, mais je pense que ca a plus d'impact en tant qu'homme, et que l'Homme rajoute une emphase qui n'est pas tellement en accord avec l'esprit léger du texte.


PS pour dav : pas d'hémistiche avant 10, en général. Au sens classique. Par contre ça peut être bien vu de faire du 3/5 ou 5/3 (pour 8)dans la construction du vers. Pour 6 (ou 7), les vers sont vraiment trop court, ca fait balancier, ca donne envie de vomir de mal de mer !
Pour le schéma de rime, dans un sonnet, c'est plutôt des trucs plus carrés et réguliers que ça, mais c'pas grave, car à mes yeux ce poème aurait pas du avoir la forme d'un sonnet, mais plutôt de vers libres, car la facon légère de traiter le sujet s'y prête plus (là où le sonnet est solennel), et aurait permis plus de choses à Electrika


Pour conclure, il y a quelques trucs bien, et j'espère que nos conseils pourront t'aider à améliorer ton texte, étant donné que tu dois y tenir. (non, je mettrai pas le smiley qui veut dire "désolé, j'ai démonté ton texte, mais peut etre que ce smiley va faire passer la pilule", HEIN LIS Très Heureux) Mais je le pense !


Tout dernier PS : j'avais pas tilté, mais tu as utilisé liberté égalité. Pour moi, l'homophobie, plus que la liberté, c'est la fraternité. Ca aurait pu avoir plus d'impact. Mais notre chère fraternité est oubliée même de ceux qui citent la république. héhé
Revenir en haut Aller en bas
Electrika

avatar

Féminin Nombre de messages : 61
Age : 19
Localisation : Dans un bain d'électricité avec des piles dans les cheveux pour me faire un broching
Date d'inscription : 27/10/2011

Personnages RP
Pseudo: Electrika
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Homophobia   Mar 20 Aoû - 18:00

Ok, alors merci d'avoir "démonté" mon texte, mais, comme on dit, c'est par les erreurs qu'on progresse, donc bon. Je vais retravailler ça dans mon coin, parce qu'il y a pas mal de truc à retoucher...
Mais merci Heureux
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Yves_Lafesse
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Homophobia   

Revenir en haut Aller en bas
 
Homophobia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Poésies-
Sauter vers: