AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Matière Négative : Moins deux cent soixante-treize virgule quinze

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gaba

avatar

Masculin Nombre de messages : 598
Age : 30
Date d'inscription : 28/11/2011

Personnages RP
Pseudo: Abeline Lamesain
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Matière Négative : Moins deux cent soixante-treize virgule quinze   Sam 24 Aoû - 20:51

Arena, le monde le plus chaud de l'espace conquis par les hommes. Un désert géant, une sphère de sable brûlant balayée par des vents torrides.
Sauf en un endroit.
On l'appelle le glacier éternel. Cent kilomètres carrés au zéro absolu, une vallée de mort blanche.

Tycho est bien au delà de cette zone, le village bénéficie d'un climat tempéré inhabituel sur la planète des sables. Le soleil tape dur mais le sol est sans cesse rafraîchi par le vent en provenance du glacier. La population y cultive des variétés de céréales résistantes au vent et à la sécheresse, les engrais font le reste.

À douze ans, John Silver voit le glacier comme un paysage de merveille, et il fausse compagnie à ses parents dès qu'il le peut pour y faire de la luge.
La zone est dangereuse, John le sait. L'année dernière, un autre enfant de son âge s'est retrouvé coincé dans la glace qui ne fond pas. Il descendait une dune gelée et, à son arrivée, la luge s'est prise dans la glace. L'enfant est tombé et ses mains et ses genoux sont restés collés. Il a fallu l'écorcher pour le dégager.

La glace d'ici est étrange, parfois elle ne fond pas du tout.
Malgré tout le pétrole dont ils disposent, les ouvriers qui récoltent la glace pour l'irrigation des champs ne peuvent la faire fondre qu'en périphérie du glacier.
Et parfois, l'eau regèle.

John est prudent, il sort un réchaud à gaz qu'il a subtilisé à ses parents et vérifie que la glace d'ici fond normalement. Il souffle sur la flaque d'eau ainsi formée pour l'agiter, elle ne regèle pas. C'est de la glace normale, un bon endroit pour la luge.

Cinq cents kilomètres au dessus, le cuirassé russe Le Terrible, accompagné de dix croiseurs de bombardement, se tient prêt pour une expérience grandeur nature. À son bord, le colonel Kiassov de la direction des armes expérimentales.
« Paré à tirer, mon colonel.
- Les autres vaisseaux aussi ?
- Oui, mon colonel.
- Bien. Faites-moi fondre ce glaçon. »

John n'aperçoit pas tout de suite les éclairs dans le ciel, mais les sifflements ne tardent pas à lui faire lever la tête. Des centaines de météores emplissent sa vision.
Il sait qu'il doit fuir, mais il reste paralysé par la peur.

Les obus s'abattent en plein centre du glacier éternel, pulvérisant le sable gelé, mais sans le faire fondre.
La pluie mortelle ne s'arrête pas pour autant, et les éclats de glace retombés au sol se soulèvent à nouveau, se brisent et, petit à petit, commencent à fondre.

Une pluie d'apparence plus naturelle tombe sur John, mais alors qu'il se réjouit de cet événement rare sur le monde des sables, la pluie devient mortelle. L'eau fondue regèle dans le ciel ou dès qu'elle touche terre.
John se retrouve bientôt pris dans la glace, et le village de Tycho subira bientôt le même sort.

« Faites un relevé de température au centre.
- Moins deux cent soixante-treize virgule quinze, mon colonel.
- le zéro absolu, encore ?
- Oui, et nous pensons que ça va durer encore longtemps.
- Combien de temps encore ?
- C'est difficile à estimer, tout dépend de la quantité d'antimatière négative qui n'a pas encore réagi.
- Cette bombe froide est décidément une vraie saloperie. On ne peut pas récupérer la zone, même après vingt ans et un bombardement qui aurait rasé une métropole terrienne.
- Oui, l'intérêt de l'antimatière négative était de récupérer la zone stratégique gelée, mais on ne peut pas le faire, ça regèle à chaque fois. Cette arme est trop destructrice, ce n'est pas dans notre intérêt.
- Il faut donc trouver une autre application.
- Vous avez une idée ?
- Oui, on pourrait développer un poison administrable en deux fois, matière et antimatière négatives séparément, ce serait indétectable.
- Très bonne idée monsieur, comment appellerons-nous le projet ?
- Que pensez-vous de cryopoison ? »
Revenir en haut Aller en bas
Cocoon
Rôliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 985
Age : 26
Localisation : Dans 14 plans stellaires en simultané
Date d'inscription : 26/12/2010

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Matière Négative : Moins deux cent soixante-treize virgule quinze   Lun 9 Sep - 15:18

Hey, je crois que c'est la première fois que je commente l'un de tes textes. Je me souviens avoir survolé matière négative, mais je n'ai pas encore lu l'entièreté du tome, donc je me doute que mon avis va être biaisé par ce manque de culture vis à vis de ton univers.

Bref, pour la première partie, j'ai ouvert de grands yeux en découvrant cette planète, pour ma part, je ne suis pas très sûr que la planète soit cohérente d'un point de vue réaliste. Ok, tu nous explique à la fin (un brin tardivement à mon avis) qu'une bombe glacière a pourrit la zone en question au zéro absolu, seulement il reste un problème: le climat. Tu place un glacier permanent à deux pas du désert aride.

Pour te faire une idée, tu devrais lire Stephan baxter, qui a pondu un livre sur un univers similaire. Il a instauré une planète Terre recomposée façon puzzle de dizaines de zones tirées d'un peu partout de la planète et venant d'un peu toutes les époques de l'humanité. Donc, on se retrouve en début d'histoire avec un énorme bout de glacier de l'époque polaire juste à côté d'un désert aride provenant du réchauffement climatique. Et bien au vu des courants ultra chauds/froids qui se rencontrent, il y a des tempêtes titanesques qui s'abattent sur le monde pendant des semaines le temps que les courants d'airs se stabilisent. Et encore, eux se sont stabilisés !

Ta planète a un petit problème, elle est en permanence en conflit avec ces deux climats qui visiblement ne sont pas prêts de changer. Donc, orages permanents. Le soucis, c'est que ton village semble sur la frontière de ces deux zones, et à mon humble avis, au lieu d'avoir un climat relativement tempéré, serait plus de façon plus crédible en plein centre de toutes ces tempêtes. Peu de chances d'y établir une vie agricole stable...

Je demande confirmation auprès de mes collègues scientifiques cela dit.

Par contre, si tu peux m'expliquer en substance ce que c'est que l'A-M négative, je serai curieux. L'A-M, je vois très bien, mais "négative", là j'ai besoin d'explication. De mémoire, mettre en contact la matière et l'A-M annihile les deux parties pour laisser du vide. La "négative" change juste ce qui est, si je comprends bien?

Le principe de bombe glacière, je vois bien, mais le pourquoi du choix de l'antimatière et son explication qui va bien, je serai preneur Heureux

c'est une suite de ton tome long ou un essai à part ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
gaba

avatar

Masculin Nombre de messages : 598
Age : 30
Date d'inscription : 28/11/2011

Personnages RP
Pseudo: Abeline Lamesain
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Matière Négative : Moins deux cent soixante-treize virgule quinze   Lun 9 Sep - 15:34

Bon, j'explique : la matière négative (MN) c'est de la matière de masse négative. et l'antimatière négative (AMN) c'est donc ce qui s'annihile au contact de la matière négative, et elle est aussi de masse négative.

Pour expliquer les effets de cette annihilation mutuelle, il suffit de prendre le célèbre E=mc² :
dans le cas classique, la destruction de masse de la réaction AM + M produit de l'énergie, beaucoup d'énergie.
dans le cas AMN + MN, la réaction consomme de l'énergie, et est donc très endothermique. La réaction dépend donc de l'énergie disponible, et dans cette histoire les réactifs AMN et MN n'ont pas été totalement consommés, loin de là. D'où le fait que la glace fondue regèle aussitôt.

Pour les effets météorologiques, là j'avoue que je n'y ai pas pensé.
Revenir en haut Aller en bas
Cocoon
Rôliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 985
Age : 26
Localisation : Dans 14 plans stellaires en simultané
Date d'inscription : 26/12/2010

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Matière Négative : Moins deux cent soixante-treize virgule quinze   Mar 10 Sep - 13:58

Merci pour le point info ^^ à ton service pour le conseil météo Clin d\'Oeil

du coup, y'a une suite prévue ou faut lire la suite du tome long ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
gaba

avatar

Masculin Nombre de messages : 598
Age : 30
Date d'inscription : 28/11/2011

Personnages RP
Pseudo: Abeline Lamesain
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Matière Négative : Moins deux cent soixante-treize virgule quinze   Mar 10 Sep - 17:53

il n'y aura pas de suite à cette nouvelle, mais peut-être d'autres nouvelles, et peut-être aussi que le tome long va continuer.
ça fait beaucoup de peut être, je sais.
J'envisage notamment des nouvelles expliquant pourquoi il n'y a pas dans l'univers de matière négative des choses qu'on trouve dans star wars (comme les réacteurs qui font tout péter s'il explosent situés dans des hangars à vaisseaux ouverts à tous vents ... ou tous vides interstellaires, voir l'épisode 1)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Matière Négative : Moins deux cent soixante-treize virgule quinze   

Revenir en haut Aller en bas
 
Matière Négative : Moins deux cent soixante-treize virgule quinze
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cent soixante ans de chemins de fer en Essonne
» La guerre des filles et des mecs v3
» Lt Coco Party!! au moins deux sisi!!(Leyn et Maïli)
» Deux heures moins le quart avant Jésus Christ
» Deux jeunes filles électrocutées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: