AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La main de l'Art

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cocoon
Rôliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 985
Age : 27
Localisation : Dans 14 plans stellaires en simultané
Date d'inscription : 26/12/2010

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: La main de l'Art   Sam 21 Sep - 7:17

Par delà le fer, la poudre et ses artifices,
De ces troupes d’acier, tout de haine et de sang,
Qui vont et viennent aux armes, inlassables; Pourtant,
Existent des armées aux biens autres malices.

D’une goutte d’azur, des océans naquirent,
D’une branche de saule en sortirent les abysses,
D’un seul  morceau de cuivre, le ciel se mit à luire,
De quelques traces d’encre le soleil se hérisse.

Je vous parle de ces gens qui, sagement dans l’ombre,
Vous ouvrent des portes vers des royaumes oubliés,
Qui  bâtissent des empires d’une simple pensée,
Et renvoient leurs tyrans dans une triste pénombre.

Ces gardiens de vos rêves, protégeant vos nuitées,
Des sages au coin du feu racontant leurs histoires,
Qui cultivent dans vos têtes des espoirs et mystères,
Dans des contes d’amoureux aux destins enchantés.

Amis, et qu’en est-il de ces berceurs de houle ?
Ceux qui chantent et qui dansent, aux musiques endiablées ?
Ou tous ceux qui rassurent ou ravivent les foules ?
Qu’ils se rassurent, je ne les ai pas oubliés !

Mon dernier salut s’adresse à ces voleurs d’âmes,
Qui captent par magie la merveille de l’instant,
Savourant ces espaces et les embellissant,
Et peignent même les anges pour le sourire d’une dame.

De ces armées de sons, de couleurs et de mots,
Je rêve d’y voir la force protégeant notre terre,
Apaisant par les jeux, conquérant par le beau,
Tous ensemble réunis au sein d’une seule mère.

A ceux-là je fais signe : ne perdez pas espoir,
Continuez par vos muses à émerveiller l’Autre ,
Pour qu’enfin cet Ennemi soit un jour des nôtres
En ce rêve, mes amis, nous pourrons toujours croire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Chikoun
Coordonnateur Littéraire


Masculin Nombre de messages : 4729
Age : 26
Localisation : Dansant sur un fil, une framboise à la bouche.
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: La main de l'Art   Sam 21 Sep - 12:35

Par delà le fer, la poudre et ses artifices, 12
De ces troupes d’acier, tout de haine et de sang, 13
Qui vont et viennent aux armes, inlassables; Pourtant, 13
Existent des armées aux biens autres malices. 12

D’une goutte d’azur, des océans naquirent, 12
D’une branche de saule en sortirent les abysses, 13
D’un seul morceau de cuivre, le ciel se mit à luire, 14
De quelques traces d’encre le soleil se hérisse. 13

Je vous parle de ces gens qui, sagement dans l’ombre, 13
Vous ouvrent des portes vers des royaumes oubliés, 14
Qui bâtissent des empires d’une simple pensée, 14
Et renvoient leurs tyrans dans une triste pénombre. 13

Ces gardiens de vos rêves, protégeant vos nuitées, 13
Des sages au coin du feu racontant leurs histoires, 13
Qui cultivent dans vos têtes des espoirs et mystères, 14
Dans des contes d’amoureux aux destins enchantés. 13

Amis, et qu’en est-il de ces berceurs de houle ? 12
Ceux qui chantent et qui dansent, aux musiques endiablées ? 16
Ou tous ceux qui rassurent ou ravivent les foules ? 13
Qu’ils se rassurent, je ne les ai pas oubliés ! 13

Mon dernier salut s’adresse à ces voleurs d’âmes, 12
Qui captent par magie la merveille de l’instant, 12
Savourant ces espaces et les embellissant, 13
Et peignent même les anges pour le sourire d’une dame. 16

De ces armées de sons, de couleurs et de mots, 12
Je rêve d’y voir la force protégeant notre terre, 14
Apaisant par les jeux, conquérant par le beau, 12
Tous ensemble réunis au sein d’une seule mère.14

A ceux-là je fais signe : ne perdez pas espoir, 13
Continuez par vos muses à émerveiller l’Autre , 14
Pour qu’enfin cet Ennemi soit un jour des nôtres 12
En ce rêve, mes amis, nous pourrons toujours croire. 13




Le orange, c'est pour un truc qui m'a vraiment rebuté grammaticalement et question sonorités.
Les derniers paragraphes font perdre beaucoup au texte je pense.

Sinon, je peux difficilement commenter le rythme du texte sachant que 22 vers sur 31 sont de base biaisés.

Pour comprendre les syllabes qu'il te manque dans tes décomptes, car vu le style du texte et sa construction tu aurais voulu que ce soit 12 et pas plus, il faut regarder du côté des "e" que tu considères muet et qui sont à prononcer. Il y a quelques trucs très très particulier concernant les diérèses que j'ai choisi volontairement de rendre systématique lorsque la racine étymologique du mot l'impose dans la métrique classique, parce que le thème du texte, les alexandrins, le découpage en quatrains, la construction de phrase, etc, tout porte à assimiler ce texte aux règles classiques et non néoclassiques. (où il n'y a plus d'obligation de diérèse). Ca ne change globalement rien au décompte, ça s'insérait dans des vers où il y avait déjà des erreurs de décompte.

Sinon, côté rimes, il y a du riche comme du faible. Je ne pousse pas le classique jusqu'à vérifier les rimes masculines et féminines, simples ou plurielles, parce que ca n'a pas d'impact sur la musique seulement sur le sens. Par contre, ombre et pénombre, c'est difficilement acceptable. histoire et mystère..... j'ai du mal à voir.

Sinon, répétition un peu gênante de "rassurent" au dernier quatrain.
Revenir en haut Aller en bas
 
La main de l'Art
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une main dans sa culotte...
» Le dernier inédit de Fantômette : à la main verte
» [REQUETE][RESOLU] Mode Haut-parleur main-libre ou mode normal grâce au proximity sensor
» [recherche] kit main libre intra auriculaire htc desire
» Main d'un vieillard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Poésies-
Sauter vers: